1, avenue du 11 novembre 37250 SORIGNY

Cabinet du Docteur Christophe LEQUART

Chirurgien-dentiste à Sorigny

1, avenue du 11 novembre 37250 SORIGNY
1, avenue du 11 novembre 37250 SORIGNY

Fiches Conseils

Découvrez notre collection de fiches pédagogiques

  • LE SYNDROME D'APNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (SAOS)

    LE SYNDROME D'APNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (SAOS)

    Êtes-vous concerné par les apnées du sommeil, c’est-à-dire la répétition d’obstructions respiratoires entraînant des micro-réveils nocturnes ?

    En savoir plus
  • LES CONCENTRATIONS EN FLUOR DES EAUX MINÉRALES

    LES CONCENTRATIONS EN FLUOR DES EAUX MINÉRALES

    La quantité de fluor présente dans les eaux minérales est très variable et il est important pour vous de bien la connaître.

    En savoir plus
  • QU'EST-CE QUE LE PRF ?

    QU'EST-CE QUE LE PRF ?

    Le PRF (Protéine Riche en Fibrine) est un concentré de plaquettes sanguines et cellules immunitaires, accélérateur du temps de cicatrisation.

    En savoir plus
  • PARODONTITE ET SANTÉ GÉNÉRALE

    PARODONTITE ET SANTÉ GÉNÉRALE

    Le parodonte est l’ensemble gencive / os / ligament qui soutient les dents. Son inflammation peut avoir des répercussions sur la santé en général.

    En savoir plus
  • LES BONS CONSEILS POUR UNE HYGIENE DENTAIRE IRREPROCHABLE

    LES BONS CONSEILS POUR UNE HYGIENE DENTAIRE IRREPROCHABLE

    Le Dr Christophe Lequart, porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), expose pour 20 Minutes tous les bons conseils pour que vos dents resplendissent de santé.

    En savoir plus
  • PEUT-ON AUJOURD'HUI TRAITER LES CARRIES AVEC DES TECHNIQUES MOINS AGRESSIFVES

    PEUT-ON AUJOURD'HUI TRAITER LES CARRIES AVEC DES TECHNIQUES MOINS AGRESSIFVES

    Par le docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste, porte-parole de l'UFSBD (union française pour la santé bucco-dentaire), centre collaborateur de l'OMS. Qu'il s'agisse de lésions amélaires (de l'émail) initiales ou de lésions avec cavitation, la prise en charge des caries a ces derniers temps beaucoup évolué. Identifier puis abaisser les risques carieux est devenu aujourd'hui incontournable pour développer la santé et l'esthétique dentaire des patients avec des traitements de moins en moins invasifs. À condition de respecter quatre étapes clés : le diagnostic des risques, des actions de prévention, une restauration a minima et un maintien constant de la santé dentaire. De quoi révolutionner la pratique de la dentisterie. Et si d'ici à quelques années, les réparations dentaires chirurgicales devenaient l'exception et non plus la règle ? Une chose est sûre : plus les connaissances sur les maladies dentaires et leur traitement progressent, plus l'art dentaire déserte la sphère chirurgicale pour investir la sphère médicale : il est aujourd'hui possible de guérir des lésions carieuses par des procédés non invasifs de reminéralisation en évitant ainsi les restaurations et lorsque cela n'est plus possible de réaliser des interventions opératoires minimales limitant la taille des restaurations. La première chose est d'évaluer les risques. Car qui dit traitements dentaires peu invasifs dit compréhension de la problématique propre à chaque patient. Une problématique que l'on peut cerner en répondant à deux questions. Comment le patient en est-il arrivé là ? Comment éviter que sa pathologie évolue toujours davantage ? Car la carie dentaire est une maladie infectieuse qui a besoin d'un environnement favorable, avec des bactéries cariogènes présentes dans la plaque dentaire, dont le développement est favorisé par les régimes à teneur élevée en sucre. Bilan alimentaire

    En savoir plus
Nous utilisons des cookies pour comprendre comment vous interagissez avec notre site. En acceptant, vous consentez à notre utilisation de ces cookies. Politique de confidentialité
Tout refuser